Je vous emmène à la Place Gustave !

Dans cette seconde vidéo, nos shoes ont marché longtemps pour rejoindre la capitale. Visiblement, elles avaient des amis à retrouver près de la tour Eiffel. Là-bas, l’hôtel Ibis Cambronne n’a rien d’un hôtel comme les autres. Au rez-de-chaussée, la vie est animée à chaque heure de la journée. « Pas étonnant pour un hôtel parisien » me direz-vous ! Mais cela tient à autre chose.

Le directeur de l’établissement Fabrice Prenant et son équipe ont mis en place un concept innovant à travers la Place Gustave. Leur but : offrir à la clientèle comme aux habitants du quartier un lieu de vie et de rencontre convivial. Conçue comme un petit village, la place peut accueillir les visiteurs d’ici et d’ailleurs au sein de quatre espaces distincts. Un bar à vin (Oenomaniac), une brasserie (Les cabochons), Un salon de thé ainsi qu’un bar à champagne (Le Gustave). Chacun possède son propre univers. Stella Cadente, créatrice de mode et directrice artistique à qui l’on doit le renouveau des Galeries Lafayette a été chargée de les décorer. Le résultat est tout simplement époustouflant !

Premier rempart entre la rue et l’hôtel, le bar à vin Oenomaniac sent bon le terroir ! Son décor à l’ancienne 100% frenchy est idéal pour appâter les touristes. Dans un écrin de vert sombre et de verdure foisonnante, vous pourrez déguster de savoureuses planches de charcuteries et de fromages, accompagnés de vins BIO et végan.

Après un apéritif gourmand, il n y a qu’un pas à faire pour s’attabler à la brasserie Les cabochons. Le damage du sol attire autant les yeux que le buffet fait maison ! Claustras et ornements dorés, collection de miroirs, carrelage brillant, murs jaune soleil… Ici, c’est l’éclat qui prime et ce n’est pas pour nous déplaire.

Pour la suite des aventures, nos shoes vous conseillent le Gustave. Dans ce bar à champagne, on retrouve l’atmosphère que l’on a rencontré à notre arrivée. Plus calme et plus feutrée, la pièce présente un mariage réussi entre Art Déco et Art Nouveau.

La Place Gustave ne vit pas que la nuit ! A l’heure du petit déjeuner et du goûter, odeurs de madeleines et de thés parfumés embaument le jardin d’hiver. Alors que la lumière transperce le dôme de verre, l’arbre central semble faire régner la sérénité. Une bulle de douceur parfaite pour les travailleurs silencieux.

Après une journée passée à scruter les lieux, nos shoes en sont certaines… elles reviendront !

Vous avez manqué notre première vidéo ? Retrouvez-la ici.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s