Tendance : dissimuler sans cacher !

Classique de chez Thonet pour les amateurs de design, buffet à portes cannées pour les jeunes adeptes du style vintage, le cannage satisfaisait déjà un large public.

L’arrivée du métal perforé parmi les dernières tendances du moment démontre qu’il ne s’agit pas là d’un habituel recyclage des modes. Avec les rééditions de Mathieu Matégot chez GUBI (Chaise Nagasaki Réédition 1954) ou les luminaires du designer allemand Frederik Kurzweg… Ne devrait-on pas déceler un amour pour les meubles et les objets percés à jour ?

Tout cela va de pair avec un minimalisme bien pensé. On n’accumule plus, puisque l’on est habitué à revendre ! Seconde, troisième, quatrième main… l’empreinte du passé ne nous rebute plus. Pas d’accumulation, pas de bazar… Ou si  peu. Ce n’est pas un petit tas de magazines déco posé là quelque part, quelques bougeoirs en trop qui viendront déranger notre sérénité. Néanmoins, fini le plastique et les objets inutiles. Nos placards ne servent plus désormais qu’à ranger l’essentiel. Et celui-là est définitivement beau… Poétique même… Handmade oblige !

Alors on le laisse visible, dissimulé derrière une porte pas tout à fait close. On aime voir ces objets que l’on a choisi soigneusement en prenant le temps. Notre vaisselle en céramique, nos bouquins préférés, nos vinyles collectors. On révèle sans trop en faire notre personnalité à nos invités qui n’auront pas besoin d’être trop curieux.

Modules en tôle laquée Presse citron

Et vous qu’en dites-vous des meubles à petits trous ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s